Pourparlers d’Alger : LA FEUILLE DE ROUTE SIGNEE

Le gouvernement et six groupes armés ont signé hier à Alger un document sur la « cessation des hostilités » dans le cadre de négociations de paix dans ce pays du Sahel. Les deux parties ont aussi signé une « feuille de route » ayant pour objet « la mise en place d’un cadre pour des négociations de paix pour permettre l’émergence d’une solution globale et négociée », selon un document.

Read more...

Le ministre Abdoulaye Diop : « NOUS AVONS FAIT DES PROGRES QUI NOUS PERMETTRONT D’ARRIVER A UN ACCORD RAPIDEMENT »

Après avoir rencontré les différents groupes armés, le chef de la délégation malienne, le ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, a indiqué que les discussions se sont déroulées dans un esprit de fraternité et surtout de compréhension. 

Read more...

Mali-France : LE TRAITÉ DE COOPÉRATION DE DÉFENSE SIGNÉ

Le document signé par les ministres de la défense des deux pays, prévoit un cadre de coopération plus large et sur la durée.
C’est fait. Le ministre de la Défense et des Anciens combattants le colonel-major Bah N’Daw et son homologue français Jean-Yves Le Drian ont apposé hier leurs signatures au bas du traité de défense entre le Mali et la France.

Read more...

Pourparlers gouvernement/groupes armés : UN DEPART DE BON AUGURE

Toutes les parties présentes à Alger ont réaffirmé leur volonté de faire la paix devant la communauté internationale.
Les pourparlers entre le gouvernement et les groupes armés du nord à savoir le Haut conseil pour l’unité de l’Azawad (HCUA), le Mouvement arabe de l’Azawad (MAA), le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), la Coalition du peuple de l’Azawad (CPA) et la Coordination des mouvements et forces de résistance (CMCR) ont débuté hier à Alger, sous l’égide des autorités algériennes et avec la participation forte de la Communauté internationale (Nations-unies, Union africaine, Union européenne, CEDEAO, OCI).

Read more...

12 questions pour comprendre le processus de dialogue inclusif

1 AVEC QUI LE GOUVERNEMENT VA T-IL NEGOCIER?
Le Gouvernement va entamer un dialogue inclusif avec l'ensemble des groupes armés signataires de l'Accord préliminaire de Ouagadougou du 18 juin 2013. Il s'agit du Haut Conseil pour l'Unité de l'Azawad (HCUA), du Mouvement des Arabes de l'Azawad (MAA) et du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA). Certains groupes représentants les communautés sédentaires du Nord du Mali seront associés.

2 POURQUOI NEGOCIER?

Read more...

You are here: Home News