Sécurité : BIENTOT DES TROUPES CANADIENNES AU SEIN DE LA MINUSMA

Le Canada enverra très bientôt des troupes au sein de la MINUSMA pour contribuer à la stabilisation du Mali. L’annonce a été faite dimanche par le ministre canadien de la Défense.

 En visite dans notre pays, Harjit Sajjan a eu une séance de travail avec son homologue malien, Abdoulaye Idrissa Maiga. La rencontre a eu lieu au ministère de la Défense et des Anciens Combattants en présence des ministres en charge de la Sécurité, général Salif Traoré et des Affaires étrangères, Abdoulaye Diop. Au cours des échanges, les deux parties ont passé au peigne fin les enjeux du moment en lien avec la situation sécuritaire dans notre pays. Le gouvernement est à pied d’œuvre pour restructurer l’Armée et les services de sécurité, afin qu’ils puissent relever les défis sécuritaires du moment. C’est dans ce cadre que la Loi d’orientation et de programmation militaire a été adoptée et sa mise en œuvre est en cours. Cette loi permet d’évaluer les besoins et d’exprimer les priorités de notre pays en matière de sécurité. Selon Harjit Sajjan, le Canada qui a une longue et riche expérience dans les opérations de maintien de la paix, ambitionne de se réinvestir après quelques années de retrait. Avant de s’engager au Mali, les autorités canadiennes avaient besoin de comprendre l’analyse des autorités maliennes sur les enjeux de la sécurité. Pour le ministre canadien de la Défense, pour résoudre la crise malienne, il faut aller au-delà de l’aspect militaire en s’investissant sur des solutions intégrant d’autres secteurs du développement. A la suite de cette séance de travail, Harjit Sajjan a été reçu par le président de la République, Ibrahim Boubacar Keita. Il a ensuite visité le quartier général de la MINUSMA. Le Canada a récemment mis 600 soldats à la disposition des opérations de maintien de la paix des Nations unies. Le nombre de soldats canadiens qui seront déployés sur notre sol, n’est pas encore déterminé. Les Nations unies avaient récemment fait part de leur intérêt de voir des hélicoptères canadiens déployés au Mali. La mission onusienne a besoin de ce type d’appareils car le retrait des sept hélicoptères des Pays-Bas est prévu en janvier.
L. ALMOULOUD

You are here: Home News Sécurité : BIENTOT DES TROUPES CANADIENNES AU SEIN DE LA MINUSMA