Accord de paix : DES NOTABILITES ET LEADERS DE BER REAFFIRMENT LEUR ATTACHEMENT

Des chefs de fraction, responsables, leaders et notabilités ressortissants de Ber, dans la Région de Tombouctou, ont réaffirmé leur attachement à l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale à la faveur d’une rencontre avec la presse, hier à Bamako.

L’importante délégation de la branche armée du Mouvement arabe de l’Azawad (MAA), membre de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) a, en outre, réaffirmé son appartenance à la MAA et à la CMA, signataire de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale
« Nous (…), après une analyse minutieuse de la situation du nord du Mali et tout ce qui s’y passe, informons le chef de file de la médiation internationale, l’Algérie, le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies au Mali, chef de la MINUSMA, toutes les autorités du Mali ainsi que l’opinion nationale et internationale que désormais, nous n’entendons plus nous laisser embarquer dans des aventures guerrières injustifiées ou pour des raisons inavouées », a dit le porte-parole de la délégation, Sidi Mohamed Ould Mohamed,  dans une déclaration.
Selon lui, cette déclaration « devant leurs frères de la Plate-forme vise à privilégier le combat pour la paix et le développement au bénéfice des populations qui ont tant souffert ». « Nous rappelons que l’Accord issu du processus d’Alger signé par la CMA et la Plateforme évoque, de façon claire, la préservation de l’unité nationale, la laïcité et l’intégrité territoriale du Mali. Dès lors, il nous est incompréhensible que nos populations continuent d’être instrumentalisées pour des marches contre la République et conduites dans des conflits fratricides », a dénoncé la délégation.
Répondant aux questions des confrères, la délégation a expliqué que « désormais, elle mènera des actions pour que les populations de la localité de Ber ne soient plus l’objet d’instrumentalisation contre l’Etat, ne fêtent plus l’indépendance de l’Azawad, ne prennent plus part aux agressions contre l’Etat », entre autres.
Ont pris part à la conférence, les honorables Ould Mataly et Assarid Ag Incarbawane, Sidi Mohamed Ould Mohamed, Habala Ag Hamzata, Hama Ould Bouhaya, chef de fraction et  Moulaye Ahmed, représentant la Plateforme.
Une séance de bénédiction pour le retour de la paix au Mali a mis fin à la rencontre avec la presse.
B. COULIBALY

You are here: Home News Accord de paix : DES NOTABILITES ET LEADERS DE BER REAFFIRMENT LEUR ATTACHEMENT