Grande commission mixte Mali-Namibie : AMORCE D’UNE COOPÉRATION PROMETTEUSE

Le Premier ministre Modibo Keita, arrivé à Windoek hier, coprésidera ce matin les travaux avec le vice-premier ministre namibien Mme Netumbo Nandi-Ndaitwah

L’amitié entre Windoek et Bamako prend du galon avec la première réunion de la Grande commission mixte de coopération Mali-Naminbie à laquelle participe le Premier ministre Modibo Keita. Le chef du gouvernement qui coprésidera l’ouverture des travaux ce matin avec le vice-Premier ministre namibien Mme Netumbo Nandi-Ndaitwah, est arrivé hier dans la capitale namibienne.

Le chef du gouvernement a été accueilli à sa descente d’avion par celle-ci dans une ambiance chaleureuse qui donne un aperçu de l’hospitalité dans ce pays d’Afrique australe.

Avant le bref entretien qu’il a eu avec le vice-Premier ministre namibien, Modibo Keita a confié à la presse qu’il était là « pour conforter les relations entre les deux pays ». Le chef du gouvernement a rappelé la visite du président namibien Dr Hage Geingob à Bamako et celle du président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, à Windhoek. « Nous sommes ici pour échanger avec nos frères et nos sœurs namibiens dans le cadre de la coopération technique. Nous sommes deux pays qui partagent beaucoup de choses, tous engagés dans la voie du développement. Nous avons également beaucoup de domaines où nous devons coopérer », a développé Modibo Keita.

Le Premier ministre est accompagné au cours de ce voyage par plusieurs ministres : Abdoulaye Diop (Affaires étrangères, Coopération internationale et Intégration africaine), Kassoum Dénon (Agriculture), Tiémoko Sangaré (Mines), Nango Dembélé (Elévage et Pêche), Hamadou Konaté (Action humanitaire, Solidarité, et Reconstruction du Nord), Konimba Sidibé (Promotion de l’Investissement et du Secteur privé), Aïssata Founè Samaké Migan (Enseignement supérieur et Recherche scientifique). Chacun de ces membres du gouvernement est porteur de projets sur lesquels il aura des échanges avec son homologue namibien.

La coopération naissante entre les deux pays devra très vite se développer car les deux parties montrent un intérêt marqué. En tout cas, l’intense activité diplomatique démontre que Maliens et Namibiens entendent donner un coup de fouet à la coopération. Le 31 mai 2015, le président de la République de Namibie a effectué une visite de travail dans notre pays. En retour, répondant à l’invitation de celui-ci, le président de la République Ibrahim Boubacar Keita effectuait du 18 au 22 mars 2016 une visite de travail en Namibie.

Joignant l’acte aux déclarations diplomatiques, le ministre namibien de l’Agriculture et des Eaux et Forêts, John Mutorwa est arrivé à Bamako en avril dernier pour s’inspirer de l’expérience malienne en matière d’agriculture. A cette occasion, il a visité la ferme Klédu dans la forêt classée de la Faya avant de se rendre à l’Office du Niger.

Dans le cadre de la coopération avec la Namibie, notre pays compte développer les relations dans les domaines de l’agriculture, des mines, de l’élevage et de la pêche. En plus de la recherche scientifique et de l’écotourisme. Le partenaire namibien est très intéressé par la technologie malienne en matière de production de vaccins.

Deux jours durant, les deux parties travailleront à amorcer la mise en œuvre pratique de projets concrets et, bien sûr, à impacts rapides. Il est prévu un accord cadre de coopération (révisé), un accord de coopération dans le domaine de l’agriculture, un accord de coopération dans le domaine de l’élevage et de la pêche, un protocole d’accord dans le domaine de la recherche et de l’exploitation minières, un accord de coopération sur l’exemption réciproque de visas pour les titulaires de passeports diplomatiques et de service.

En marge de cette réunion technique, le chef du gouvernement aura un agenda chargé marqué par des visites, des audiences et la rencontre avec la communauté malienne résidant en Namibie.

Nous y reviendrons dans nos prochaines éditions.

Envoyé spécial
A. M. CISSE  

You are here: Home News Grande commission mixte Mali-Namibie : AMORCE D’UNE COOPÉRATION PROMETTEUSE