Entrepreneuriat jeune : LE PROJET «THE NEXT ECONOMY» POUR OUVRIR DE NOUVELLES OPPORTUNITES

Un nouveau projet pour de nouvelles opportunités. Telle est l’ambition des initiateurs de «The Next Economy», un projet destiné à l’appui et à la promotion de l’entrepreneuriat jeune et de l’employabilité. 

Son lancement officiel s’est déroulé, hier, dans un hôtel de la place, sous la présidence du ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Mahamane Baby, qui avait à ses côtés le président de l’Association malienne des villages d’enfants SOS, le Pr Mamadou Marouf Keïta et le chargé d’affaires et chef de la coopération à l’ambassade du royaume des Pays-Bas.

Financé par le gouvernement néerlandais, le projet «The Next Economy » est un programme de SOS Villages d’Enfants Mali en collaboration avec SOS Villages d’Enfants Pays-Bas. Il vise à créer des emplois sur 3 ans pour les jeunes hommes et femmes de 15 à 35 ans. A travers ce projet, SOS villages d’Enfants Mali et ses partenaires locaux, à l’intérieur du pays, vont appuyer les jeunes à réaliser leurs rêves et leurs ambitions en leur offrant la perspective d’un emploi décent et un revenu substantiel.

Dans son intervention, le cofondateur de Impact Hub, Issam Chleuh, a mis l’accent sur le fait que la jeunesse constitue plus de 65% de la population malienne. Pourtant, 60% des sans emplois maliens se situent dans cette tranche d’âge dont plus de la moitié sont des femmes qui ont perdu tout espoir.

Selon M. Chleuh, durant les prochaines années, la bataille économique sera gagnée par les pays qui sauront mettre en avant la culture entrepreneuriale couplée avec les nouvelles technologies. C’est pour cette raison que le projet « The Next Economy » a été mis en place au Mali par le gouvernement hollandais. Sa création se situe dans l’optique de donner une nouvelle vision et une dynamique d’appui aux jeunes. A leur offrir de nouvelles opportunités de formation, d’insertion professionnelle et d’accompagnement dans la création et le développement d’entreprise. Avec « The Next Economy », chaque année, 400 jeunes seront formés sur l’entrepreneuriat et la recherche d’emploi pour un objectif de création de 100 emplois par an.

En saluant la vision du gouvernement hollandais qui va davantage contribuer à lutter contre le chômage au Mali, Issam Chleuh a appelé à la conjugaison des efforts communs de tous les acteurs du développement dans notre pays pour agir ensemble et faire face au défi de l’emploi des jeunes en encourageant l’entreprenariat.

Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Mahamane Baby, a soutenu que le projet « The Next Economy » est une initiative qui s’inscrit en étroite ligne de la vision du chef de l’Etat et de la politique gouvernementale en matière d’emploi et de formation des jeunes. Il a indiqué que le gouvernement est engagé pour la promotion de l’emploi des jeunes, leur autonomisation économique, leur pleine et entière participation à la vie citoyenne et politique de la nation.

Le projet « The Next Economy », a souligné le ministre Baby, contribuera fortement à la consolidation des acquis et à l’atteinte de l’objectif qui est de voir la jeunesse malienne contribuer au développement du pays.

Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle a remercié les partenaires que sont le gouvernement des Pays-Bas, Impact Hub Bamako, ainsi que tous ceux qui sont engagés aux côtés du Mali en faveur de l’Agenda entreprenariat jeune.

Pour sa part, Paul Tholen, chef de la coopération à l’ambassade du royaume des Pays-Bas, a souligné que le Mali fait face à d’énormes défis à relever pour son développement. C’est pourquoi son pays apporte sa contribution à la résolution des problèmes cruciaux, notamment la question lancinante du chômage des jeunes. C’est ainsi que la coopération néerlandaise a accordé une priorité à l’amélioration de l’employabilité, et plus spécifiquement pour les jeunes demandeurs d’emplois. M. Tholen a conclu en espérant une bonne collaboration de tous les acteurs et particulièrement celle des interprofessions mobilisées pour l’atteinte des objectifs du projet « The Next Economy ».

A. D. SISSOKO

You are here: Home News Entrepreneuriat jeune : LE PROJET «THE NEXT ECONOMY» POUR OUVRIR DE NOUVELLES OPPORTUNITES