Préparatifs des prochaines élections : LES DISPOSITIONS TECHNIQUES PRISES POUR LE RESPECT DU CALENDRIER

La quatrième session du comité de pilotage du Projet d’appui au processus électoral du Mali (PAPEM) s’est tenue, vendredi, sous la présidence du ministre de l’Administration territoriale, Abdoulaye Idrissa Maiga, dans les locaux du département, en présence de la Représentante résidente du PNUD, Mbaranga Gasarabwe.

A l’ordre du jour de cette séance ordinaire de suivi-évaluation, les préparatifs des prochaines élections communales et du référendum de 2016, les résultats à mi-parcours et perspectives concernant le ficher électoral. Il s’agissait aussi de faire la situation « du Basket funds » au 30 juin 2016 et le point des activités d’appui à la pérennisation du Recensement administratif à vocation d’état civil (RAVEC) et à l’organisation des prochaines consultations électorales.

« Les dispositions techniques, au niveau du ministère de l’Administration territoriale, sont prises pour le respect du calendrier électoral », a d’entrée de jeu rassuré le directeur général de l’administration territoriale, Amadou Billy Soussoko, en présentant l’état des préparatifs des prochaines élections communales et du référendum de 2016. Le technicien a dévoilé, en attendant la décision politique, un calendrier électoral qui, à l’en croire, a été entériné définitivement le 12 avril. Ce planning table sur le 25 septembre 2016 pour les élections communales, la fin de l’année pour le référendum et le premier trimestre 2017 pour élections régionales et locales (cercle).

Concernant le ficher électoral, M. Soussouko a rappelé qu’un comité technique, composé des partis politiques de l’opposition et de la majorité, sera mis en place et réfléchira sur le fichier électoral et le RAVEC. L’opposition est revenue à la table des négociations après l’avoir quitté lors de la réunion du 12 avril.

En attendant la création de cette commission, le délégué général aux élections, Général Siaka Samaké, a dévoilé les résultats de la dernière révision de 2016 de la liste électorale. Selon ses propos, il y a 7 249 350 électeurs à l’intérieur du Mali, repartis entre 21 237 bureaux de vote. A ce propos, le DGAT a complété, en disant que tous les résultats des missions diplomatiques ne sont pas encore disponibles. Par ailleurs, l’officier supérieur a expliqué qu’il est prévu de mettre le fichier électoral sur le site de l’AGETIC, le déploiement de 400 agents sur le terrain pour l’orientation des électeurs…

Lancée officiellement le 15 août 2015 à Kita, la pérennisation du RAVEC est une satisfaction, s’est réjoui Amadou Billy Soussoko. Il a, pour soutenir son argumentaire, révélé l’enregistrement de 373 587 nouvelles naissances à la fin du mois de mai, contre 36 174 nouveaux majeurs et de 2 494 nouveaux enrôlements. « Cette phase corrigera toutes les faiblesses (indéterminés de naissance, correction de profession et de famille) constatées dans la phase de parachèvement du RAVEC », a-t-il promis.

« La modernisation du système de l’état civil ainsi amorcée, place le Mali parmi les pays soucieux de doter leurs populations respectives d’un outil indispensable de développement durable à travers des données fiables », a déclaré la Représentante résidente du PNUD. Mbaranga Gasarabwe a ajouté que les acteurs sociaux et politiques s’accorderont, en toute transparence et de manière consensuelle, sur le fichier électoral biométrique issu à la fois du Centre de traitement des données de l’état civil et de la Délégation générale aux élections. Elle a réitéré le soutien du système des Nations unies au département dans l’organisation des prochaines échéances électorales.

Dans son message introductif, le ministre Abdoulaye Idrissa Maïga a annoncé qu’il s’en tenait à certaines dispositions de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali et la loi relative à la promotion du genre aux postes nominatifs et électifs. « Il faut faire en sorte que les listes de candidature aux prochaines élections communales fassent la promotion du genre », a-t-il dit, avant de saluer les résultats satisfaisants obtenus dans les préparatifs des prochaines élections et les travaux de pérennisation du RAVEC.

Une remise symbolique de panneaux solaires et du matériel informatique pour les centres d’état-civil de 285 arrondissements du Mali et de 1000 carnets d’entretien pour les motos des agents de collecte des données des nouveaux enrôlés pour l’état-civil a mis à la cérémonie.

Outre le cabinet du ministre, le directeur général de l’administration territoriale, le délégué général aux élections, étaient aussi présents le président de la Commission électorale nationale indépendance, Mamadou Diamoutani, des représentants des partenaires techniques et financiers et d’autres organisations régionales et sous régionales.

C. M. TRAORE

You are here: Home News Préparatifs des prochaines élections : LES DISPOSITIONS TECHNIQUES PRISES POUR LE RESPECT DU CALENDRIER