Nouvelles régions de Ménaka et de Taoudénit : DES FINANCEMENTS POUR LES LOCAUX, LE MOBILIER ET LES VEHICULES DE L’ADMINISTRATION

Dans le cadre du Programme d’urgence pour la relance du développement des Régions du Nord, les gouverneurs de Ménaka et de Taoudénit et les agences d’exécution AGETIPE et AGETIER ont signé vendredi des conventions de maîtrise d’ouvrage déléguée pour les travaux de réhabilitation, de construction et d’équipement.

La cérémonie de signature s’est déroulée au ministère de la Solidarité, de l’Action humanitaire et de la Reconstruction du Nord sous la présidence du ministre Hamadou Konaté et en présence de son homologue de l’Équipement, des Transports et du Désenclavement, Mamadou Hachim Koumaré et de celui de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, Mohamed Ag Erlaf. Le gouverneur de la région de Taoudénit, le Dr Abdoulaye Alkadi, était présent. La région de Ménaka était représentée par le conseiller aux affaires administratives et juridiques du gouverneur, Afel B. Yattara .

L’on notait également la présence de représentants de départements ministériels, de membres du comité de suivi du Programme d’urgence pour la relance du développement des Régions du Nord, de représentants des mouvements signataires de l’accord, des directeurs des services centraux du ministère.

Le ministre de la Solidarité, de l’Action humanitaire et de la Reconstruction du Nord a expliqué que cette signature visait à créer les conditions d’installation des gouverneurs de ces régions afin de mettre en place l’administration. Cela, a-t-il indiqué, traduit la volonté du gouvernement d’accélérer la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation.

Pour la région de Ménaka, le montant de la convention s’élève à 803 948 096 Fcfa. Ce financement prendra en charge les travaux de réhabilitation de bâtiments existants à Ménaka pour abriter le gouvernorat, la résidence du gouverneur et les logements de son directeur de cabinet et de ses conseillers ; l’acquisition de véhicules et du mobilier pour les bureaux et les logements.

En ce qui concerne la région de Taoudénit où il n’existe, à ce jour, aucune infrastructure au chef-lieu de région, la convention porte sur un montant de 1 000 493 606 Fcfa en vue d’assurer : la construction et l’équipement du gouvernorat ; la construction de la résidence du gouverneur et des logements de son directeur de cabinet et de ses conseillers ; l’acquisition de véhicules et du mobilier pour les bureaux et les logements..

Hamadou Konaté a précisé que les ressources attribuées à Taoudénit provenaient du reliquat des fonds de la 1ère phase du Programme d’urgence pour la relance du développement des Régions du Nord (PURD-RN) achevé le 31 décembre dernier, précisément d’un avenant de la convention de la région de Gao de la phase 2 du PURD-RN.

Le ministre Konaté a aussi annoncé le début d’un processus initié par le gouvernement, à travers des opportunités existantes sur les programmes en cours pour rendre ces régions rapidement opérationnelles. Il a invité l’AGETIPE pour la région de Ménaka et l’AGETIER pour la région de Taoudénit à prendre, immédiatement après la signature, toutes les dispositions pour mettre en œuvre les termes de ces conventions en usant des procédures d’urgence prévues en la matière. Cela permettra, a-t-il dit, à l’administration d’être présente dans ces régions pour répondre aux fortes attentes des populations dans les domaines socio-économiques de base et de divers accompagnements de proximité.

A. D. SISSOKO

You are here: Home News Nouvelles régions de Ménaka et de Taoudénit : DES FINANCEMENTS POUR LES LOCAUX, LE MOBILIER ET LES VEHICULES DE L’ADMINISTRATION