Festival acoustik Bamako : UN DÉLICE POUR LES MÉLOMANES

toumani  diabate

C’est hier soir qu’a débuté la première édition du Festival acoustik Bamako (FAB).

Cette manifestation est une initiative du célèbre joueur de kora Toumani Diabaté en collaboration avec le ministère de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, de l’Institut français du Mali et de l’ambassade du Royaume-uni à Bamako. Le festival présentera quatre jours durant (27 au 30 janvier) des artistes maliens et internationaux, en mettant l’accent sur des projets de collaboration, embrassant une grande variété de style et de cultures et différentes familles d’instruments acoustiques, traditionnels et modernes.
Toumani Diabaté et ses invités étaient mardi dernier face à la presse malienne et internationale dans la salle de conférence de l’hôtel Onomo de Bamako. Pour le célèbre musicien, FAB est la concrétisation d’une volonté de réunir les interprètes du riche patrimoine instrumental du Mali que sont la kora, le ngoni, le balafon, le taman, la calebasse, les voix et biens d’autres avec des musiciens du monde entier liés à toutes les variétés d’instruments acoustiques et modernes. L’objectif de ce festival, dira-t-il, est la promotion de la culture malienne à travers la musique et les rencontres culturelles et ce, afin de redynamiser les industries créatives et de renforcer la cohésion sociale. Des talents seront mis en exergue, notamment des artistes peintres, plasticiens photographes et décorateurs danseurs et acteurs. Au final, la diversité et la richesse culturelle du Mali seront représentées.
Par ailleurs, un programme de formations continues sera initié dans les domaines de la musique et des industries créatives pour renforcer les capacités de la jeunesse malienne. Malgré, la richesse de la culture musicale du Mali, Bamako ne dispose pas d’un grand festival de musique. Réalisé par la société de production de spectacles « Future Mali Productions », FAB se veut être un rendez-vous annuel pour les musiciens et mélomanes, un forum d’échange culturel et l’occasion de mettre en valeur la richesse unique du Mali et de ses nombreuses traditions musicales.
L’affiche est pour le moins exceptionnelle pour une première édition qui a pour cadre le Conservatoire des arts et métiers multi-média Balla Fasséké Kouyaté et l’Institut français du Mali. Les artistes déjà présents à Bamako sont : Alba Griot Ensemble (Ecosse, Belgique, Mali), Ali Farka Touré Band, Boubacar Traoré dit Kar Kar, Déné Issébéré, Damon Albarn (Grande-Bretagne), Derek Gripper d’Afrique du Sud, Gary Dourdan des USA, Nahawa Doumbia, Oumou Sangaré, Sidiki Diabaté, Songhoy Blues, Tonny Allen (Franco nigérian).
Y. DOUMBIA

You are here: Home News Festival acoustik Bamako : UN DÉLICE POUR LES MÉLOMANES