Le président Yayi Boni à Bamako : LE MALI N’EST PAS SEUL

YAYI BONIL’attachement personnel du chef de l’État béninois à notre pays a été remarqué dans les moments les plus critiques de la crise que nous traversons

La solidarité humaine n’est pas seulement de la compassion. C’est un sentiment d’unité et de responsabilité commune. Ainsi, depuis l’attaque terroriste vendredi dernier contre l’hôtel Radisson Blu, notre pays assiste à une démonstration de la solidarité humaine aussi bien nationale, africaine que, surtout, internationale.
En effet, après les messages de solidarité qui ont suivis immédiatement l’attaque, certains chefs d’État amis du Mali ont tenu à faire le déplacement de Bamako pour exprimer, de vive voix, leur solidarité avec le peuple malien. Ainsi après le président Macky Sall du Sénégal, président en exercice de la Cedeao, c’est le président Thomas Yayi Boni du Bénin, président en exercice de l’Uemoa qui a rallié hier notre capitale pour exprimer « au président Ibrahim Boubacar Keita ainsi qu’au peuple malien toute sa solidarité face à cette attaque barbare et horrifiante ».
C’est aux environs de 11h50 que l’avion transportant le président béninois a atterri à l’aéroport international Bamako-Sénou. Thomas Yayi Boni a été accueilli à sa descente d’avion par Ibrahim Boubacar Keita. Dans ses premières déclarations, l’illustre visiteur a tenu à rendre un hommage mérité au peuple malien qui traverse une période particulièrement difficile depuis vendredi dernier. « Le monde entier a vécu cette barbarie, cette attaque horrible qui a endeuillé le Mali et le monde entier. Le Mali n’est pas seul, le peuple malien n’est pas seul, mon frère Ibrahim, vous n’êtes pas seul. Vous pouvez compter sur le peuple béninois, sur tous ces peuples qui forment notre espace de destin, c’est-à-dire l’Uemoa, bref sur l’humanité toute entière car cette attaque est contre toute l’humanité et nos valeurs universelles », a déclaré le président Thomas Yayi Boni.
Le chef de l’État béninois soulignera aussi son attachement à notre pays par des propos très chaleureux. « Le Mali, c’est mon pays d’adoption. De mes multiples passages ici à travers la Boad, je garde le souvenir d’un peuple accueillant et hautement patriotique. De la crise multidimensionnelle à ce jour, le peuple malien s’est résolument engagé dans la quête d’une paix et d’une stabilité durables. Sous l’impulsion très éclairé du président Keita, le Mali connait une stabilité certaine depuis la signature de l’accord de paix et de réconciliation issu du processus d’Alger. C’est donc un pays qui a emprunté le chemin de la croissance et du développement qui est aujourd’hui frappé par des gens sans foi ni loi. Le peuple béninois s’associe par ma voix à cette grande douleur du peuple malien. Nos plus profondes condoléances aux familles des victimes, au peuple malien. En ce moment difficile tous les pays de l’espace Uemoa se trouvent aux côtés du peuple Mali et de son président », a encore dit le président en exercice de l’Uemoa en réitérant l’engagement constant et renouvelé de son pays et des autres pays de l’Union à accompagner le nôtre dans ses efforts de paix et de sécurité. « Nous demeurons forts et unis dans le combat contre le terrorisme. Le terrorisme ne vaincra jamais la paix, la stabilité gage de tout développement », a assuré le président béninois.
Très ému, le président Ibrahim Boubacar Keita s’est réjoui de la présence de Thomas Yayi Boni à nos côtés pour exprimer sa solidarité. Selon lui, cette visite est assez éloquente de la solidarité ancestrale africaine. Il remerciera le président béninois pour son attachement à notre pays et surtout pour son accompagnement constant depuis 2012, d’abord en tant que président en exercice de l’Union africaine puis de la Cedeao et aujourd’hui de l’Uemoa. « Radisson Blu est votre bébé parce que c’est à cause de votre impulsion personnelle en tant que président de la Banque ouest africaine de développement (Boad), que cet investissement a été mobilisé et que cet hôtel a vu le jour. Des terroristes obscurantistes se sont attaqués cet hôtel et ont tenté de plonger notre pays dans l’horreur mais c’est sans compter sur la volonté et la ténacité du peuple malien, de cette terre pétrie de valeurs. Qui peut apprendre l’islam à un pays islamisé depuis le 11ème siècle et qui abrite des villes d’érudits comme Tombouctou et Djenné ? Merci cher frère, merci au peuplement béninois pour cette fraternité, cette solidarité et cette sympathie qui nous conforte tant », a indiqué le président Keita qui a ensuite réitéré son appel à la vigilance. « Le Mali est un peuple hospitalier mais il faut savoir qui on accueille chez soi et dans quelles conditions. Tout le monde doit redoubler de vigilance », a exhorté le chef de l’État.
D. DJIRE

You are here: Home News Le président Yayi Boni à Bamako : LE MALI N’EST PAS SEUL