Journée du bon élève : L’EXCELLENCE CELEBREE

IBK Journée bon élèveLa tradition a été respectée. Notre pays a célébré hier la journée du bon élève couplée à la clôture des activités du camp d’excellence.

L’événement s’est déroulé dans la salle de banquet du palais de Koulouba sous la présidence du président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, des membres du gouvernement, des présidents des institutions, ainsi des représentants d’organismes internationaux dans notre pays. Ont également pris part à l’événement, les parents d’élèves, les enseignants et autres invités de marque.
Instituée depuis près d’une dizaine d’années, la journée du bon élève offre l’occasion de récompenser l’effort et le mérite des meilleurs élèves qui se sont fait distinguer pendant l’année scolaire. Pour cette édition, ils sont une centaine d’élèves de l’enseignement fondamental, secondaire général, technique et professionnel à être récompensés.
Le ministre de l’Education nationale, Kenékouo dit Barthélémy Togo, a exprimé l’intérêt que son département accorde à cette activité. Il s’est félicité du bon déroulement de l’année scolaire 2014-2015. Toutes les écoles ont quasiment épuisé leur programme scolaire et les examens de fin d’année se sont déroulés dans des conditions satisfaisantes. Le ministre de l’Education nationale a, cependant, déploré que le temps réel d’apprentissage dans notre pays soit au dessous des normes internationales.
La journée du bon élève, c’est aussi le couronnement du camp d’excellence qui a permis pendant deux semaines aux jeunes de se connaître et bénéficier de cours sur les sujets les concernant.
La centaine d’élèves sont venus de 17 académies d’enseignement à travers le pays. Au niveau de l’enseignement fondamental quatre élèves dont les deux premières filles et deux premiers garçons de chaque académie ont été récompensés. Idem pour les élèves admis au DEF (diplôme d’études fondamentales). Les élèves ayant obtenu les meilleures moyennes aux examens du BT (Brevet de technicien), du CAP (Certificat d’aptitude professionnelle) ainsi que les finalistes des IFM (Instituts de formation des maîtres) ont aussi été récompensés. Les cadeaux sont composés d’enveloppes et de matériels informatiques. Onze élèves admis au baccalauréat général et six au baccalauréat technique ont également été distingués. Ils ont obtenu à l’examen des moyennes comprises entre 13 et 18 sur 20. L’association des femmes ingénieures du Mali (AFIMA) a, de sa part, offert un ordinateur portable aux six meilleures filles majeures des séries scientifiques du Bac et du BT. Elles ont obtenu des moyennes à l’examen allant de 15,42 à 16,50 sur 20.
Cette année le prix spécial du Pr Mamadou Lamine Traoré, ancien ministre de l’Education et initiateur de la présente journée est revenu à deux élèves, au terme d’un concours d’informatique organisé avec la participation de l’AGETIC. Il s’agit de Mariam Kanouté de l’académie de Sikasso et Souleymane Dembélé de l’IFM de Kati. Ils ont obtenu respectivement 19,75 et 19,25 sur 20. Chacun a reçu des mains du président de la République, un prix composé d’une statuette « Ciwara », des livres et dictionnaires.
Le chef de l’Etat a salué l’esprit de cette journée qui permet de distinguer les meilleurs élèves et de les encourager dans leurs études futures. Il a donné beaucoup de conseils aux jeunes, notamment celui de continuer à se former constamment par le biais de la lecture.
B. COULIBALY

You are here: Home News Journée du bon élève : L’EXCELLENCE CELEBREE