Mali-Etats-Unis : PAUL FOLMSBEE, DIPLOMATE CHEVRONE PRESENTE SA LETTRE DE CREANCE

LETTRE DE CREANCE

Le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire des États-Unis au Mali, Paul A. Folmsbee, a présenté hier sa lettre de créance au président de la République Ibrahim Boubacar Kéita. Sa nomination avait été annoncée par le président Barack Obama depuis octobre 2014

.
Né en Inde, Paul A. Folmsbee a passé la majeure partie de son enfance entre ce pays et le Mexique où son père servait comme médecin missionnaire. Les richesses culturelles de ces deux pays ont largement contribué à la formation intellectuelle de ce cadre supérieur du service diplomatique américain, avec rang de ministre-conseiller. En 1978, il obtint une licence de pilote délivrée par la FAA après des études en aviation à l’Université aéronautique d’Embry-Riddle. Il décrocha plus tard une maîtrise en sciences politiques en 1982 à l’Université Tabor College de Hillsboro au Kansas et un DEA en socio-anthropologie à l’Université de l’Oklahoma en 1985.
De 1987 à 1989, Paul A. Folmsbee fut chef des services généraux à l’ambassade américaine à Nairobi. Entre 1995 et 2003, il servit également dans les ambassades américaines en Bolivie, au Sri Lanka, au Gabon et au Kenya, à la mission américaine auprès de l’Agence de contrôle et de désarmement à Genève. De 2003 à 2006, Paul Folmsbee devint le directeur administratif de l’ambassade américaine à Dar es Salam en Tanzanie. Entre 2006 et 2007, il occupa le même poste à l’ambassade américaine à Port-au-Prince en Haïti.
Il a été consul général à Mumbai en Inde de 2008 à 2011 et fut nommé plus tard au poste de chef d’équipe de reconstruction provinciale à Sadr City et Adhamiya à Bagdad, en Irak. Il a également occupé le poste haut représentant pour le commandement régional Est civil en Afghanistan entre 2011 et 2012. Paul A. Folmsbee était jusqu’à sa nomination, le Directeur exécutif du Bureau des affaires africaines au Département d’État.
Marié et père de trois enfants, le diplomate est récipiendaire de cinq distinctions honorifiques et de cinq distinctions méritoires du Département d’Etat; ainsi que de l’Etoile de bronze décernée par le gouvernement polonais pour son travail en Afghanistan avec les troupes polonaises. Il parle français et espagnol.
Les relations entre notre pays et les Etats-Unis d’Amérique se sont nettement améliorées ces dernières années. Le pays de l’Oncle Sam est devenu un bailleur privilégié de notre pays depuis la signature par lui en novembre 2006, du Millenium Challenge Account pour le défi du Millénaire. L’enveloppe de 461 millions de dollars ainsi accordée au Mali était destinée au financement d’un projet d’irrigation dans la zone office du Niger et l’extension et la modernisation de l’aéroport international de Bamako-Sénou. De plus, les programmes de financement de l’USAID (Agence des Etats-Unis pour le développement international), en direction du Mali, ont augmenté considérablement. Selon les chiffres de l’ambassade, le budget alloué au Mali est passé de 29 millions de dollars en 2004 à 123 millions de dollars en 2010.
Les programmes de l’USAID au Mali visent la réduction de la pauvreté et la croissance économique accélérée, plus spécifiquement dans les domaines de la santé, l’éducation, la gouvernance démocratique, la paix et la sécurité. Il faut rappeler que le Mali a été systématiquement choisi pour bénéficier des initiatives importantes du président Bush en matière d’aide (projet de 75 millions de dollars pour lutter contre la Malaria, projet de soutien à l’éducation, projet de lutte contre le Sida). De 2003 à 2009, le Mali a bénéficié au total de 895 millions de dollars au titre de la coopération bilatérale. 

En 2014, notre pays et les Etats-Unis ont signé trois amendements aux accords d’objectifs stratégiques pour un montant total d’un peu plus de 30 milliards de Fcfa. La signature de ces accords consacrait la reprise officielle des relations de coopération interrompues à la suite du coup d’Etat survenu en mars 2012 dans notre pays. Les financements obtenus concernent principalement les domaines de la santé et de l’accès à l’éducation de base.
M. KEITA

You are here: Home News Mali-Etats-Unis : PAUL FOLMSBEE, DIPLOMATE CHEVRONE PRESENTE SA LETTRE DE CREANCE