Mali-Algérie : REUNION DU COMITE MIXTE DE COOPERATION MILITAIRE

Les travaux du comité mixte de suivi de l’accord de coopération militaire entre l’Algérie et le Mali ont démarré dimanche. La cérémonie d’ouverture était présidée par le secrétaire général du ministère de la Défense et des Anciens combattants, le général Mamadou Lamine Ballo. C’était dans la salle de conférence du département en présence du chef d’Etat major général des armées, le général Mahamane Touré, du chef de la délégation algérienne, Kadaoui Adda, des attachés de défense, des officiers du cabinet et des membres du comité mixte.

Mamadou Lamine Ballo a rappelé l’importance particulière que revêt la session qui va traiter de la fructueuse coopération militaire entre notre pays et l’Algérie à travers ce comité mixte qui constitue un cadre d’échange et d’évaluation par excellence pour nos deux Etats. « Il y a de cela 4 ans, le Mali accueillait nos frères et amis algériens pour la même circonstance. Je me réjouis de l’élan repris après une brève interruption due à la crise de 2012 qui a secoué le Mali », a relevé le secrétaire général du ministère de la Défense.

L’année dernière, l’Algérie se réjouissait à travers le comité mixte, de l’issue heureuse de notre transition politique. Une réussite qui s’est traduite par l’organisation d’élections paisibles qui ont permis à notre pays de retrouver sa stabilité et de faire son retour sur la scène internationale. Aujourd’hui, un autre pan de cette stabilité se consolide en terre algérienne à travers les négociations d’accord de paix qui baliseront l’environnement sécuritaire des régions septentrionales.

Le général Mamadou Lamine Ballo a donc remercié l’Algérie pour ses efforts consentis au profit des forces armées maliennes, la fourniture en mai 2014 de matériels et équipements militaires sans compter l’assistance médicale apportée aux blessés.

Les crises internes à répétition, le banditisme, le trafic de drogue, l’apparition de nouvelles formes de menaces et de terrorisme transnational dans la bande sahélo-saharienne nous obligent à insuffler une nouvelle dynamique à la coopération bilatérale entre nos deux armées. « A cet égard, je voudrais réitérer notre ferme détermination et notre disponibilité totale et celles des plus hautes autorités de notre pays à renforcer davantage cette coopération militaire mutuellement avantageuse », a souligné Mamadou Lamine Ballo.

L’officier supérieur a souhaité voir nos efforts de coopération couronnés de succès afin de réaliser les aspirations profondes et légitimes de nos deux peuples engagés dans un même combat. Celui de la lutte contre le terrorisme, le banditisme sous toutes ses formes, pour le développement dans notre espace : la bande sahélo-saharienne.

S. DOUMBIA

You are here: Home News Mali-Algérie : REUNION DU COMITE MIXTE DE COOPERATION MILITAIRE