Mali-Chine : DEUX ACCORDS CUMULANT 24 MILLIARDS DE FCFA

La prise de fonction du nouvel ambassadeur de la République populaire de Chine dans notre pays, Mme Lu Huiying, ne pouvait se faire sous de meilleurs auspices. 

 Après avoir présenté ses lettres de créances le 11 décembre dernier, la diplomate chinoise a signé hier avec le ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, deux importants accords de financement : un don et un prêt sans intérêt. Les deux accords ouvrent la voie à une série d’ententes qui seront aussi avantageuses les unes que les autres.

La cérémonie de signature s’est déroulée au département des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Coopération internationale.

Par le premier accord, le gouvernement chinois met à la disposition de notre pays, à titre de don, une enveloppe de 200 millions de yuans Renminbi, soit environ 16 milliards de Fcfa. Quant au second accord, il d’agit d’un prêt sans intérêt d’un montant de 100 millions de yuans soit environ 8 milliards de Fcfa.

Ces fonds serviront à financer des projets prioritaires qui seront identifiés par le gouvernement du Mali et réalisés pour le bonheur des Maliens. Le nouvel ambassadeur de Chine a fait part de sa joie à la signature de ces deux accords. Mme Lu Huiying a ensuite remercié le ministre Diop d’avoir initié un arrangement exceptionnel qui lui a permis de présenter ses lettres de créance au chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keïta, dans un délai très court.

Les deux accords de coopération économique et technique sont la concrétisation de promesses faites par le Premier ministre chinois Li Keqiang au président Keïta lors de sa visite en Chine en septembre passé.

Abdoulaye Diop a, pour sa part, assuré que toutes les mesures requises seront prises en vue d’une utilisation rationnelle et judicieuse des fonds ainsi mis à notre disposition. A ces deux accords, il faut ajouter un don d’environ 400 millions de Fcfa de kits de prévention et de traitement octroyé par la Chine dans le cadre de la lutte contre la fièvre à virus Ebola.

En plus des promesses faites par le Premier ministre chinois, il faut noter la signature de plusieurs protocoles d’entente entre les différents ministres qui accompagnaient le président de la République et des entreprises chinoises autour de projets structurants pour le Mali. Le ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Coopération internationale a rappelé que l’appui de la Chine couvre tous les domaines du développement socio-économique de notre pays. De l’industrialisation à la santé en passant par l’agriculture, l’éducation, la sécurité, la communication et les infrastructures.

« Le gouvernement note avec satisfaction l’apport de la Chine dans le cadre du processus de stabilisation du Mali. En plus des nombreuses aides humanitaires, elle participe à hauteur d’environ 500 hommes au contingent de la Mission multidimensionnelle internationale des Nations Unies pour la stabilisation du Mali. C’est le premier contingent chinois à prendre part à une mission de maintien de la paix sur le continent africain », a relevé Abdoulaye Diop en remerciant la Chine pour ce soutien multiforme qui a permis à notre pays de réaliser d’énormes progrès dans les différents secteurs de développement.

S. DOUMBIA

You are here: Home News Mali-Chine : DEUX ACCORDS CUMULANT 24 MILLIARDS DE FCFA