Appui budgétaire : LE MALI REÇOIT 62,3 MILLIARDS DE FCFA DE L’UNION EUROPEENNE


Un paiement de 95 millions d’euros (62,32 milliards Fcfa) au titre du « Contrat d’appui à la consolidation de l’État » a été effectué mardi en faveur du Mali dans le cadre de l’appui budgétaire de l’Union européenne au Mali pour l’année 2014, annonce un communiqué de la représentation européenne à Bamako.

A cette occasion, poursuit le communiqué, Richard Zink, l’ambassadeur de l’Union européenne au Mali, a indiqué : « L’Union européenne a confirmé son engagement substantiel aux côtés du peuple malien dans ses efforts de stabilisation et de reconstruction du pays. En recevant cette dernière tranche de 95 millions d’euros à l’issue d’une évaluation positive des critères d’éligibilité, le Mali a prouvé sa volonté de poursuivre les réformes engagées et de se confronter ainsi aux nombreux défis auxquels le pays fait face ».

 

En 2013, indique le communiqué « l’Union européenne avait déjà octroyé 120 millions d’euros d’appui budgétaire (78,71 milliards Fcfa) en faveur du Mali. Le pays, alors en pleine phase de transition et face au défi du retour à l’ordre constitutionnel par l’organisation d’élections présidentielles et législatives, avait bénéficié de la rapidité de l’appui de l’Union européenne qui avait fortement contribué à la réussite de ces étapes décisives ».

Le « Contrat d’appui à la consolidation de l’État du Mali » d’un montant de 225 millions d’euros a été signé entre la Commission européenne et notre pays le 15 mai 2013 lors de la conférence «Ensemble pour le renouveau du Mali » de Bruxelles. Trois décaissements ont eu lieu pendant la période de mise en œuvre 2013-2014. Ce programme d’appui budgétaire a pour objectif de soutenir le gouvernement du Mali dans la transition et la sortie de la crise en favorisant une relance économique durable. Il vise notamment à appuyer l’Etat malien à :

- Accroître les capacités financières du gouvernement pour renforcer la stabilité macroéconomique et ses capacités d’action en faveur du développement,

- Améliorer la gouvernance et notamment la gestion des finances publiques, y compris le contrôle et la transparence budgétaire,

- Accompagner le gouvernement du Mali dans la situation de transition et dans la réconciliation nationale,

- Soutenir les efforts du gouvernement pour assurer ses fonctions essentielles sur tout le territoire national, en particulier les services sociaux de base (santé et eau) et la relance économique à travers la création d’emplois.

You are here: Home News Appui budgétaire : LE MALI REÇOIT 62,3 MILLIARDS DE FCFA DE L’UNION EUROPEENNE