69è session ordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies : ECHANGES DE HAUT NIVEAU SUR LES GRANDS DEFIS DU MOMENT

Les dirigeants du monde entier se retrouvent à New York pour évoquer les grands problèmes de l’humanité parmi lesquels le terrorisme qui concerne particulièrement notre pays auquel une réunion spéciale de haut niveau sera consacrée

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita, participe à la 69è session ordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies qui durera toute cette semaine. Le thème central de cette session est intitulé : « Réaliser et mette en œuvre un programme transformateur de développement pour l’après 2015″

Arrivé lundi soir à New York, le chef de l’Etat et son épouse, Mme Kéita Aminata Maïga ont été accueillis par les responsables de la représentation diplomatique du Mali auprès des Nations Unies et de nombreux compatriotes vivant dans la plus grande métropole américaine. Dès mardi matin, le président Keïta a entamé un agenda très chargé en participant à un sommet spécial sur le climat au cours de laquelle le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-Moon a demandé aux chefs d’Etat et de gouvernement à s’engager dans la voie d’une économie à faible émission de carbone. Le président Obama a insisté sur la responsabilité de son pays et de la Chine à réduire leur taux d’émission de gaz à effet de serre avant l’accord de Paris prévu en 2015.

A cette rencontre, Ibrahim Boubacar Kéita était accompagné du ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop et du ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et de l’Eau Abdoulaye Idrissa Maïga.

Dans la soirée, le chef de l’Etat et son épouse étaient parmi les invités à une réception offerte par le président américain Barack Obama à l’hôtel Waldorf Astoria.

C’est aujourd’hui qu’aura lieu l’ouverture officielle de la 69è session ordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies, sous la présidence du secrétaire général Ban Ki-Moon, en présence des délégations venues du monde entier et des responsables d’autres institutions internationales. Au cours de cette séance inaugurale, il y aura l’intervention de plusieurs chefs d’Etat et chefs de délégation dont ceux des Etats-Unis, de la France, du Brésil, de la Mauritanie, du Qatar et du Maroc.

La cérémonie d’ouverture de la 69è session ordinaire de l’Assemblée générale sera suivie d’une réunion du Conseil de sécurité des Nations Unies, en présence notamment du président américain, Barack Obama. Au cours de cette rencontre de haut niveau, il sera question des menaces contre la paix et la sécurité internationales résultant d’actes de terrorisme.

L’accent sera certainement mis sur les pays qui font actuellement face aux attaques terroristes, notamment notre pays, le Nigeria, la Somalie, l’Irak et la Syrie où l’Etat islamiste autoproclamé est en train de gagner du terrain. Au nord de notre pays également, les attaques terroristes se sont multipliées ces derniers jours faisant plusieurs victimes parmi les soldats du maintien de la paix des Nations Unies. Ces attaques répétées à la roquette et ces poses de mines sur les routes font redouter le retour en masse des terroristes dans cette partie de notre pays.

Sur un tout autre plan, jeudi, en marge du débat général en plénière, il est prévu une réunion de l’Internationale socialiste à laquelle prendra part le chef de l’Etat dont le parti, le RPM, est membre.

Aussi, il y aura un événement de haut niveau au cours duquel une stratégie sera mise en place afin d’éliminer définitivement le Sida d’ici 2030 dans le monde entier.

Le moment plus attendu par la délégation malienne à cette grand’messe onusienne, c’est l’intervention du président de la République à la tribune des Nations Unies, prévue samedi prochain. Ensuite, le président Kéita et le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-Moon vont coprésider une réunion spéciale de haut niveau sur le Mali. Là aussi, il sera question de l’évolution sécuritaire dans notre pays et des pourparlers de paix qui se déroulent en ce moment dans la capitale algérienne entre les groupes armés et le gouvernement.

Envoyé spécial

M. KEITA

You are here: Home News 69è session ordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies : ECHANGES DE HAUT NIVEAU SUR LES GRANDS DEFIS DU MOMENT