Processus de négociation d’Alger : LE MINISTRE DIOP RENCONTRE LES AMBASSADEURS DES PAYS MEMBRES DU CONSEIL DE SÉCURITÉ

Le ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, a invité à un déjeuner de travail, hier en début d’après midi, les ambassadeurs des pays membres du Conseil de sécurité présents dans notre pays. C’était au Grand hôtel de Bamako en présence de plusieurs cadres de son département.

 

Le ministre a entrepris de partager avec ses invités des réflexions sur les résultats initiaux du processus de négociation d’Alger, en insistant sur les difficultés qui ont émaillé la première phase. Abdoulaye Diop s’est aussi mis à l’écoute des diplomates dans la perspective de la préparation de la suite du processus de négociation dont la date de démarrage a été reculée au 1er septembre prochain (voir article de M. Keïta).

Le ministre des Affaires étrangères a salué la grande mobilisation autour du Mali pour résoudre définitivement cette question et souhaité un soutien continu des pays membres du Conseil de sécurité. Abdoulaye Diop a demandé aux diplomates, dans le cadre de la coopération bilatérale, de participer du mieux possible au processus de négociation.

Pour rappel, il faut indiquer que la Feuille de route du processus s’articule autour de 4 volets essentiels : politique et institutionnel ; défense et sécurité ; développement économique social et culturel ; justice, réconciliation et humanitaire.

Les diplomates, avec à leur tête l’ambassadeur de Russie, Alexey Doulian, ont loué l’initiative de ces rencontres régulières qui permettent de consolider la bonne coopération avec notre pays.

Le Mali, a confirmé le diplomate russe, « est un des sujets brûlants dans l’agenda du Conseil de sécurité. Ne serait-ce que cette année, il y a eu 4 à 5 réunions du conseil autour de la crise malienne ». « Nous avons assuré le ministre de notre soutien à tous les niveaux pour venir à bout de ce problème », a assuré Alexey Doulian qui a félicité tous les acteurs pour le premier succès obtenu.

Le ministre Diop s’est entretenu sur les mêmes questions avec les ambassadeurs des pays et institutions qui composent la médiation internationale. C’était au cours d’un dîner, hier soir, à l’hôtel Radisson. Aujourd’hui, le chef de la diplomatie malienne recevra, pour le même exercice, l’ensemble des chancelleries accréditées dans notre pays.

Lougaye ALMOULOUD 

You are here: Home News Processus de négociation d’Alger : LE MINISTRE DIOP RENCONTRE LES AMBASSADEURS DES PAYS MEMBRES DU CONSEIL DE SÉCURITÉ