Le ministre Abdoulaye Diop : « NOUS AVONS FAIT DES PROGRES QUI NOUS PERMETTRONT D’ARRIVER A UN ACCORD RAPIDEMENT »

Après avoir rencontré les différents groupes armés, le chef de la délégation malienne, le ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, a indiqué que les discussions se sont déroulées dans un esprit de fraternité et surtout de compréhension. 

« Après la cérémonie d’ouverture, nous avons commencé à nous parler entre Maliens. Il y a un esprit de part et d’autre d’aller de l’avant. Il y aussi un engagement fort d’arriver à un accord », a-t-il déclaré.

Le chef de la délégation malienne a aussi évoqué la feuille de route qui a été élaborée par le gouvernement. « Avant d’avancer dans les négociation, il est important que nous nous mettions d’accord sur le cadre des négociations. La feuille de route a été soumise à l’autre partie et nous sommes en train d’en discuter. C’est un document qui nous permet de nous mettre d’accord sur les grands principes qui vont présider le processus des pourparlers. Il nous permet aussi de se mettre d’accord sur les matières à discuter. Il s’agit des matières qui ont été définies par les Accords de Ouagadougou. La feuille de route nous permet également de nous mettre d’accord sur un calendrier dans le cadre du processus du dialogue. Ce sont des éléments clefs et nous avons pu avoir un échange clair avec nos frères. Chacun a pu apporter les différents amendements et les contributions qui ont été enregistrés par la facilitation. A ce niveau, je crois que nous faisons des progrès qui nous permettront de nous inscrire clairement dans le processus d’arriver à un accord rapidement », a détaillé le ministre Diop.

Le chef de la délégation malienne estime que les enseignements à tirer de ces deux jours de pourparlers d’Alger, c’est que tous les Maliens ont accepté de s’asseoir à la table pour négocier. Tous aussi ont la volonté d’aller à la paix pour mettre fin aux souffrances des populations. « Le plus important est que nous avons commencé à nous parler. Il y a une large convergence de vues autour du calendrier, autour de la feuille de route », a-t-il dit.

M. K

You are here: Home News Le ministre Abdoulaye Diop : « NOUS AVONS FAIT DES PROGRES QUI NOUS PERMETTRONT D’ARRIVER A UN ACCORD RAPIDEMENT »