MALI-USA : des liens solides

   Le président de l’Assemblée Nationale par intérim, à la tête d’une forte délégation parlementaire malienne, vient d’effectuer une visite officielle à Washington. Une visite Durant laquelle il aura eu de nombreux entretiens et des séances de travail du 20 au 23 mai 2013.

   A Washington, Younoussi Touré et sa délégation ont eu de nombreux échanges à la Chambre des Représentants et au Sénat. Il s’est ainsi entretenu avec Chris Smith, le président de la sous-commission des affaires étrangères sur l’Afrique à la Chambre des Représentants. Il a participé à l’audition du Congrès sur la “Crise croissante dans la région du Sahel”, dans l’après-midi du mardi 21 mai, avant d’assister au briefing bi-partisan/bi-caméral regroupant des membres des deux chambres du Congrès comme Christofer Kuns et Karen Bass.

   Dans la matinée du mercredi 22 mai, Younoussi Touré et sa délégation ont été reçus au State Department par l’ambassadeur Donald Yamamoto, le sous-secrétaire d’Etat adjoint chargé des affaires africaines, avant de participer à une réunion spéciale du groupe “Mali Watch” en la résidence de l’ambassadeur du Mali à Washington. Avec tous ses interlocuteurs, le président de l’assemblée nationale du Mali par intérim a tenu à faire le point sur la situation socio-économique et politique du pays.

 

    En toile de fonds, les élections présidentielles du mois de juillet, ainsi que les législatives du mois de septembre. Si Younoussi Touré a apprécié l’aide américaine au Mali, il a néanmoins souhaité que les USA puissent accroître leur appui dans le cadre de l’organisation des différents scrutins et surtout la sécurisation des candidats. Il n’a pas non plus manqué d’attirer l’attention de ses interlocuteurs sur la situation qui prévaut dans la région de Kidal.

   La présence continue d’un groupe armé ne saurait durer ni être encouragé. Ceux qui sont à Kidal aujourd’hui ne sauraient être représentatifs de l’ensemble de la communauté Touareg qui aspire à la paix et à l’intégrité territoriale du Mali. Un message qui a eu de bons échos. L’ambassadeur Donald Yamamoto a annoncé sa prochaine visite au Mali tout en insistant sur la bonne tenue des élections à venir. D’ailleurs, la bonne tenue de ces scrutins devrait déboucher sur la reprise totale de la coopération entre le Mali et les USA.



La cellule de communication de l'ambassade

You are here: Home News MALI-USA : des liens solides