Intervention de Madame TRAORE Mintou DOUCOURE, Première Dame du Mali lors de la Réunion Spéciale de Mali Watch à Washington, DC

-Excellence Monsieur l'Ambassadeur Don Teitelbaum, Sous-secrétaire d’Etat adjoint aux Affaires africaines du Département d’Etat,
-Monsieur l'Ambassadeur du Mali aux Etats Unis,
-Mme Vivian Derryck, Présidente de Mali Watch, Présidente et Directrice générale de '' Bridges Institute '',
-Distingués invités,
-Mesdames et Messieurs,


C'est avec émotion et avec gravité que je participe aujourd'hui, à Washington DC, à cette rencontre extraordinaire de Mali Watch.

En ce moment précis, je pense aux soldats maliens qui ont payé de leur vie leur engagement au service de la paix, de la souveraineté et de l'intégrité territoriale du Mali.

Je pense à leurs familles et à leurs proches.

Je pense aux Soldats français et africains tués ou blessés dans cette tragédie et je me dis nous devons, aujourd'hui, être dignes de leur mémoire et dignes de leurs souffrances.

Je rends hommage à tous ceux, militaires ou bénévoles humanitaires, qui risquent leur vie pour que la paix et la sécurité l'emportent sur l'extrémisme et le terrorisme dans le Nord du Mali et dans la région du Sahel.

L'harmonisation progressive des positions de la CEDEAO, de l'Union Africaine, des Nations Unies, de l'Union Européenne, de la France et des Etats-Unis, dans le cadre du Groupe de Soutien et de Suivi sur la situation au Mali, a créé les conditions du succès des opérations militaires engagées au Nord du Mali.
Je tiens à saluer la contribution déterminante de la diplomatie américaine dans ce succès.

Ce qui est en jeu, c'est la paix et la sécurité du Mali, de l'Afrique et du Monde. Ce sont nos valeurs universelles démocratiques.
Ces valeurs traduisent notre refus des haines ethniques, de l'intolérance des extrémistes, et de la violence des terroristes et des réseaux de la criminalité transnationale organisée.

Mesdames et Messieurs,

Il y a quelques semaines, les militaires français, maliens et africains ont repris le contrôle des régions du Nord du Mali.

A l’antique cité de Tombouctou ils ont trouvé des témoignages insoutenables d’exactions et les restes calcinés d’un patrimoine culturel inestimable.

C'est dire que ceux qui s’attaquent à la liberté s’attaquent généralement aussi à la mémoire, aux bibliothèques et aux universités.

Plus que jamais, la communauté internationale doit se mobiliser pour réhabiliter le patrimoine culturel du Nord du Mali ayant souffert de l'occupation islamiste et sauvegarder les manuscrits anciens de Tombouctou.

Mesdames et Messieurs,

En juillet 2013, des élections présidentielles et législatives se tiendrons au Mali.

Dans l'attente de cette échéance tant désirée, par le peuple malien et la Communauté internationale, un soin tout particulier est à réserver aux refugies et personnes déplacées, aux femmes et aux enfants maliens.

Il s'agit de flux migratoires concernant des dizaines de milliers de personnes qui ont besoin d'une aide humanitaire et qui surtout sont privées de leurs droits élémentaires et blessées dans leur dignité.

Il s'agit, aussi, de la pratique systématique des viols pendant l'occupation des régions du Nord du Mali qui a placé en pleine lumière les exactions des groupes armés extrémistes et terroristes.

Il s'agit, également et surtout, de milliers d'enfants qui vivent le drame des réfugiés et des déplacés dans une situation d’urgence complexe, exacerbée par la crise nutritionnelle qui a lieu dans la région du Sahel et qui risque d’affecter dix-huit millions de personnes dans les mois à venir.

Plus d’un million d’enfants de moins de cinq ans risquent également d’être atteint par une malnutrition aiguë sévère.

Mesdames et Messieurs,

Chère Vivian,

Le but ultime de Mali Watch consiste à mettre au point et à mûrir les approches adéquates et les plans efficients à même d'aider le Mali à dépasser les crises profondes qu'il traverse, et à réaliser la transition démocratique souhaitée, de sorte à préserver la souveraineté du pays et à sauvegarder son unité nationale et son intégrité territoriale.

Je suis persuadée que Mali Watch demeurera aussi dynamique au cours de la période cruciale à venir et au-delà pour servir les intérêts du peuple malien ; intérêts centrés sur le respect de droits de l’Homme, point de convergence de l’Etat de droit, de la culture démocratique, de la bonne gouvernance et partant d’une vie politique apaisée.

Aujourd'hui, la Communauté internationale apporte au peuple du Mali une promesse de paix.

Mais la vraie paix reste à construire, dans les esprits et dans les coeurs, et avec elle la démocratie, la liberté des hommes et la réconciliation du peuple malien.

Mesdames et Messieurs,

Pour conclure, je voudrais exprimer toute la gratitude du peuple malien aux Etats Unis d'Amérique, à la France, ainsi que tous les Membres de la Communauté internationale qui se sont mobilisés à nos côtés pour obtenir la libération de notre territoire national, et défendre l'identité d'un Mali uni, pluriculturelle et démocratique.

Le rétablissement durable de la paix et de la sécurité au Mali incombera d'abord au peuple malien du Nord au sud, et de l'Est à l'Ouest, et J'invite tous les maliens à écrire ensemble, le chapitre du dialogue et de la réconciliation.

Les populations qui composent le Mali doivent reprendre et réapprendre à vivre ensemble, dans le respect de leurs différences culturelles.

Toutes ont leur place dans la grande famille malienne.
Je vous remercie.

 

The First Lady visited Islamic Relief USA

You are here: Home News Intervention de Madame TRAORE Mintou DOUCOURE, Première Dame du Mali lors de la Réunion Spéciale de Mali Watch à Washington, DC