Kidal : PLUS AUCUN OBSTACLE AU RETOUR DE L’ADMINISTRATION

Le Premier ministre, Abdoulaye Idrissa Maiga, a reçu en audience hier une délégation de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), conduite par son président Bilal Ag Acherif et comprenant notamment le secrétaire général Ibrahim Ould Sidatti. La rencontre entre ces deux parties au processus de paix s’inscrit dans le cadre des pourparlers initiés par le chef du gouvernement en vue du retour de l’administration et de l’Armée malienne à Kidal.
A sa sortie d’audience, Ibrahim Ould Sidatti s’est réjoui de la levée de tous les obstacles à la mise en œuvre effective du Mécanisme opérationnel de coordination (MOC) et au retour de l’administration à Kidal.
Le secrétaire général de la CMA a assuré qu’à la date d’aujourd’hui le MOC peut s’installer à Kidal. Il n’a pas annoncé une date précise mais il a souhaité que cela puisse se faire le plus vite possible. Le ministre de la Défense, Tiénan Coulibaly, qui a assisté à l’audience a confirmé qu’un chronogramme sera établi dans les plus brefs délais.
Les responsables de la CMA ont rappelé leur position par rapport à la tenue de la révision constitutionnelle. Selon Bilal Ag Acherif, la révision constitutionnelle doit se tenir mais elle doit prendre en compte la régionalisation et la libre administration qui sont des dispositions essentielles de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger.

Lougaye
ALMOULOUD

You are here: Home News Kidal : PLUS AUCUN OBSTACLE AU RETOUR DE L’ADMINISTRATION