Promotion de la lecture et de l’informatique : Mmes SIRA DIOP SISSOKO ET KÉITA JANETTE HAÏDARA HONORÉES

L’épouse du président de la République, Mme Kéita Aminata Maïga a inauguré samedi dernier une bibliothèque et une salle informatique. Logés dans la cour de la Fondation femmes d’Afrique et culture, mémorial de Rufisque comité national du Mali (FAC-MR/CNM) au quartier Dar Salam, en Commune III du District de Bamako,, les deux espaces portent respectivement les noms « Mme Diop Sira Sissoko » et « Mme Kéita Janette Haïdara ». La cérémonie d’inauguration a enregistré la présence de nombreuses figures emblématiques du féminisme dans notre pays et de la lutte pour le droit de la femme.
Placée sous le signe de la reconnaissance, de l’exemplarité et de l’excellence, ladite cérémonie a été marquée par des témoignages, un sketch, une séance de conte et des interventions sur le parcours de Mme Sira Diop et de Mme Kéita Janette Haïdara. L’importance d’apprendre l’informatique par les femmes a été également souligné au cours de l’événement. Pour la réalisation de ces deux salles, la FAC-MR/CNM a bénéficié de l’encouragement et du soutien multiforme des partenaires. En effet, les ouvrages acquis pour constituer la bibliothèque, les ordinateurs, l’équipement et le mobilier installés dans la salle informatique ont été gracieusement mis à disposition par des personnalités, institutions et entreprises.

Les deux infrastructures permettront aux usagers notamment les femmes et les enfants, d’avoir un accès facile et moderne au savoir. La présidente de la FAC-MR/CNM, Mme Kéita Aoua Thiero, expliquera que cette inauguration participe aux activités de la Journée panafricaine des femmes qui est célébrée aujourd’hui 31 juillet. La réalisation de ces deux infrastructures contribue également à l’atteinte des objectifs du mouvement qu’elle préside.

En effet, la FAC-MR/CNM s’est assignée comme mission dès sa création en 1992 à entretenir la mémoire collective et à faciliter le transfert des connaissances et valeurs sociétales équilibrées pour un avenir meilleur. Mme Kéita Aoua Thiero a par ailleurs, rappelé que ces deux espaces qui viennent d’être inaugurés s’ajoutent à la salle polyvalente du nom de « Mme Traoré Madeleine Soucko ».

La première responsable de FAC-MR/CNM n’a pas manqué de rappeler la devise de son organisation qui est de « Connaître pour mieux servir ». Cette devise guide les actions de la Fondation orientées vers l’instauration d’un dialogue intergénérationnel. Ce slogan sert, par ailleurs, à évaluer, appréhender la situation qui prévaut à un moment de l’évolution de l’histoire du pays et tente de trouver les solutions permettant de vivre en pleine harmonie avec son époque.

Pour Mme Kéita Aoua Thiero, dans notre pays, il est amer de constater que la lecture a pris du recul pour ne pas dire qu’elle ne fait pas partie des aspirations à la connaissance, ni du désir d’ouverture sur le monde de notre jeunesse. Par ailleurs, de nouvelles formes de partage de connaissances ont été instaurées par les TIC, dont la base est l’informatique. D’où la réalisation de ces deux espaces. La première travaillera à encourager la culture de la lecture. La seconde facilitera l’accès de l’internet aux femmes et jeunes.

Elle a expliqué que son groupement doit s’efforcer de tenir haut la flamme allumée depuis l’Ecole normale fédérale de jeunes filles à Rufisque en 1938. A cet effet, un club des amis de la FAC-MR a été créé en 2005 afin d’amener les jeunes scolaires à participer à ses programmes de transmission de repères et des points d’ancrage dans une société en mutation.

Mariam A. TRAORÉ

You are here: Home News Promotion de la lecture et de l’informatique : Mmes SIRA DIOP SISSOKO ET KÉITA JANETTE HAÏDARA HONORÉES