Ouverture de la 18è session du Comité de suivi de l’Accord : TOUTES LES PARTIES ETAIENT PRESENTES

La 18è session du Comité de suivi de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali (CSA) a débuté hier à l’ex-CRES de Badalabougou en présence effective des représentants des différentes parties signataires de l’Accord, en l’occurrence la partie gouvernementale, la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), la Plateforme et la médiation internationale. L’ouverture des travaux était présidée par Ahmed Boutache, président du CSA.
Outre l’adoption du relevé de conclusions de la 17è session du CSA, la réunion prévoit la présentation par le gouvernement des progrès réalisés dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord, notamment en ce qui concerne l’opérationnalisation des autorités intérimaires et des collèges transitoires, l’installation des patrouilles mixtes, le processus de la révision constitutionnelle ainsi que la mise en place du comité chargé de l’élaboration d’un projet de charte pour la paix, l’unité et la réconciliation nationale.


Figurent également à l’ordre du jour de la présente session la présentation et la discussion des rapports du sous-comité chargé des questions politiques et institutionnelles, du sous-comité chargé des questions de défense et de sécurité, du sous-comité chargé du développement socio-économique et culturel et du sous-comité chargé de la réconciliation, justice et questions humanitaires. Il y a aura également la présentation par le président du groupe de travail chargé d’étudier la question de la désignation d’un observateur indépendant.
La rencontre qui s’achève aujourd’hui doit aussi plancher sur le budget et la périodicité des sessions du CSA.

A l’ouverture des travaux de la session, le gouvernement était représenté par six ministres : Tiéna Coulibaly (Défense et des Anciens combattants), Tiéman Hubert Coulibaly (Administration territoriale), Mohamed El Moctar (Réconciliation nationale), Me Mamadou Ismaïla Konaté (Justice, Garde des Sceaux), Alhassane Ag Hamed Moussa (Décentralisation et Fiscalité locale) et Hamadou Konaté (Solidarité et Action humanitaire).
Dans son discours introductif, le président du CSA, Ahmed Boutache, a fait observer une minute de silence à la mémoire de toutes les victimes du terrorisme au Mali et d’ailleurs.

Massa SIDIBÉ

You are here: Home News Ouverture de la 18è session du Comité de suivi de l’Accord : TOUTES LES PARTIES ETAIENT PRESENTES