Visite de travail du président ghanéen : DES AFFINITES CONFIRMEES

Le chef de l’Etat du Ghana, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, vient d’effectuer sa deuxième visite dans notre pays depuis son élection. Une occasion de donner une nouvelle impulsion à la coopération qui unit les deux pays depuis les premières années des Indépendances

Le président de la République du Ghana, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, a effectué hier une visite d’amitié et de travail dans notre pays. C’est aux environs de 10 heures que l’avion du chef de l’Etat ghanéen s’est immobilisé au niveau du Pavillon présidentiel flambant neuf de l’aéroport international Président Modibo Kéita Sénou. La communauté ghanéenne de chez nous était à l’accueil avec des banderoles pour souhaiter « Akwaaba » à son dirigeant qui foulait pour la deuxième fois le sol malien après son accession à la magistrature suprême.+ Le président Nana Addo Dankwa Akufo-Addo a été acceuilli à son arrivée par son homologue Ibrahim Boubacar Keita.

Les deux personnalités ont eu un premier entretien dans le salon d’honneur de l’aéroport avant de prendre la direction de l’hôtel de l’Amitié où l’hôte a séjourné. Le chef de l’Etat ghanéen était dans notre pays dans le cadre d’une longue tournée régionale l’ayant conduit successivement au Togo, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire et au Sénégal. Pour sa deuxième visite au Mali après sa participation au sommet Afrique-France en janvier dernier, le président ghanéen était venu consolider les liens d’amitié des peuples ghanéen et malien. Son agenda prévoyait, en effet, des échanges portant sur des sujets d’intérêt commun et des points de coopération bilatérale entre les deux pays.

Le processus d’intégration dans l’espace CEDEAO et la situation sécuritaire dans la région, sont entre autres sujets que le président ghanéen a évoqués avec son homologue Ibrahim Boubacar Keïta. Les deux chefs d’État ont également abordé des questions régionales et internationales lors du second tête-à-tête tenu à Koulouba. « Je suis très heureux de l’accueil qui m’a été réservé et surtout de la franchise des discussions entre le président Keita et moi », a confié Nana Addo Dankwa Akufo-Addo. «La relation déjà fructueuse entre les deux pays doit monter en grade au grand bénéfice des deux peuples», a-t-il ajouté. Quelques jours après la célébration de la journée de l’Afrique, c’est un pur bonheur de recevoir un chef d’Etat africain venu raffermir la cohésion africaine, a déclaré le président Ibrahim Boubacar Keïta pour qui cette visite est « un bon signe » et « une preuve d’amitié ».

Le chef de l’Etat a également souligné que cette visite fut « brève mais très dense ». « Le courant passe dès la première rencontre », s’est félicité Ibrahim Boubacar Keïta qui dit avoir « la même vison et le même sentiment » que son hôte. En effet, les deux chefs d’Etat ont en commun la volonté de défendre « l’honneur et la dignité de l’Afrique » comme l’ont fait les pères de l’indépendance, les présidents Modibo Keita et Kwamé N’krumah. « Une totale identité de vues », a affirmé le président Kéita avant d’ajouter que le respect dû à l’Afrique et aux Africains ne peut s’acquérir que dans l’union. Il s’agit, pour lui, de « se mettre dans le pas des pères fondateurs » pour y arriver. Avant de quitter notre pays, le président ghanéen a rencontré ses compatriotes à l’Hôtel de l’Amitié.

POINT D’HISTOIRE.

Le Mali et le Ghana sont unis par des liens historiques et culturels. Au lendemain des indépendances, les dirigeants des trois pays en l’occurrence les présidents Modibo Keita du Mali, Kwamé N’krumah du Ghana et Ahmed Sékou Touré de la Guinée Conakry furent les premiers à baliser le terrain d’une union sacrée pour défendre la dignité africaine. Malgré la barrière de la langue, le Ghana reste un partenaire stratégique pour notre pays. Les échanges commerciaux sont, en effet, très développés entre les deux pays. Les ports de Tema et de Takoradi font partie de nos principaux terminaux maritimes d’approvisionnement. Le Ghana a toujours été un pays d’accueil pour des milliers de nos compatriotes, bien avant les indépendances. Les Maliens du Ghana sont majoritairement originaires des régions de Mopti, Tombouctou et Gao et ont intégré tous les secteurs d’activité au Ghana.

Parmi nos compatriotes installés au Ghana, il existe de grands opérateurs économiques et de talentueux entrepreneurs. Ils sont très nombreux à Kumasi et Takoradi. Sur le plan bilatéral, les deux pays ont créé un cadre de coopération à travers la mise en place d’une Grande commission mixte de coopération Mali-Ghana, le 31 août 1973 et la signature de plusieurs accords de coopération couvrant plusieurs domaines. La 11ème session de la Grande commission mixte de coopération s’est tenue les 27, 28 et 29 juillet 2011 à Accra. Elle a permis aux deux parties de passer en revue l’ensemble des points de coopération et de lancer de nouvelles perspectives. La coopération Mali-Ghana couvre presque tous les domaines: la coopération économique, le transport, l’énergie, les mines, l’agriculture, l’éducation, la culture, la santé, la sécurité et la défense etc.

A la faveur de ce cadre juridique, la coopération entre les deux pays est dynamique seulement dans les domaines du commerce, des mines, des transports et de la coopération militaire. Le Mali exporte vers le Ghana du poisson fumé et du bétail. Il importe de ce pays certains fruits tels que les ananas et les bananes (plantain). Des compagnies ghanéennes opèrent au Mali dans le domaine des mines (Ashanti Goldfield). Au regard du potentiel identifié à l’occasion de la 11ème session de la Grande commission mixte de coopération, cette visite offrira l’opportunité de la relance de ce cadre de concertation dont les activités ont été ralenties à cause de la crise au Mali. Dans ce contexte, il est envisagé de tenir, la 12ème session de la Grande commission mixte de coopération Mali-Ghana, afin de faire le point de l’exécution des recommandations issues de la dernière session et de lancer de nouveaux domaines de coopération. Ce qui pourrait donner un souffle nouveau aux relations multiformes qu’entretiennent les deux pays.

Ahmadou CISSE

You are here: Home News Visite de travail du président ghanéen : DES AFFINITES CONFIRMEES